Voyage à MONHEURT

Quelques vues des environs de MONHEURT







Afin d'égayer ces sombres photos, finissons par une petite fable:

Ode à la calvitie
Après une bordée, un matelot joyeux
Expia dans les fers ce moment de folie,
Le pauvre mathurin y perdit ses cheveux.

Moralité:
La cale vicie.

(Alphonse ALLAIS)



Commentaires